• Oui, mon blog a demenage aujourd'hui, vous le retrouverez a cette adresse:

    http://gaiaproject.canalblog.com






    votre commentaire

  • Voici une des rares images que j'ai pu trouver pour l'instant ou l'on voit represente les differents courants de l'ocean arctique.

    votre commentaire

  • Base d'observation des courants océaniques et de l'évolution du climat arctique<o:p />

    Projet architectural a dimension expérimentale et prospective.<o:p />



    <o:p> </o:p>

    En troisième année, j'ai commencé à réfléchir sur un projet d'habitat permettant à l'homme de vivre ou de survivre dans des conditions extrêmes tout en respectant l'environnement. Mon mémoire de quatrième année a développé les raisons, les conditions, et les principes de fonctionnement de cet habitat. En cinquième année, j'ai eu l'occasion de concevoir un habitat d'urgence (post catastrophe naturelle) en bambou et toile et de réfléchir à la conception d'un habitat spatial modulable ; j'ai centré mon mémoire sur une étude de l'habitat minimum « vital » pour une personne et sur une critique de la gestion des espaces minimums (du genre studio parisien) en m'appuyant sur une étude des espaces réfléchis type cabines de bateaux, capsules hôtel, etc. Je suis aussi très préoccupé par les problèmes d'environnement, et principalement par l'évolution et les transformations climatiques.<o:p />Mon sujet de TPFE se situe dans la continuité de ce qui m'a intéressé ces quatre dernières années dans mes études et en dehors. <o:p />

    <o:p> </o:p>

    Le réchauffement de la planète est un fait important que les scientifiques de divers pays ne cessent d'étudier et d'analyser, pour mieux comprendre et réussir à prévoir ses effets climatiques à l'échelle planétaire. Ces recherches sont menées sur divers endroits de la planète propices à de telles études. La plupart de ces sites sont et doivent être situés loin de toute civilisation, dans des endroits souvent désertiques et toujours extrêmes pour que les données récoltées soient dénuées de toute pollution due à une activité humaine proche. <o:p />

    Ces bases sont conçues pour la recherche et le travail scientifique ; elles répondent à des besoins inhérants à leur utilisation mais leur architecture n'apporte pas la part de confort nécessaire à la vie des personnes qui y travaillent. <o:p />



    <o:p> </o:p>

    GAÏA est une base vie d'observation des courants océaniques et de l'évolution du climat arctique dont le but est d'étudier les conséquences du réchauffement global de la planète sur les divers courants océaniques –dont le Golf Stream- et sur l'évolution de la banquise (fonte, morcellements). D'un point de vue architectural et prospectif, l'objectif de ce projet est d'améliorer les conditions de vie et de travail dans des conditions extrêmes en concevant un bâtiment ergonomique et technique, confortable et esthétique.<o:p />

    Je porterai une réflexion particulière sur le travail de la lumière (et des points de vues) des matières, des couleurs et du design. Le but étant aussi de réaliser un « habitat cocon », agréable à vivre pour un maximum de personnes malgré les conditions extrêmes pour lesquelles il sera conçu.<o:p />



    <o:p> </o:p>

    Programme<o:p />
    Le projet GAÏA est composé :
    <o:p />


    <o:p> </o:p>

    - d'une base vie qui, pour des raisons géographiques (les sites terrestres en arctique étant trop éloignés des zones d'études marines potentielles), doit être flottante et mobile :<o:p />

    La base vie sera l'élément le plus développé du projet. Elle joue le rôle de vaisseau mère, elle transporte et gère les Unités Mobiles d'Observation, récolte leurs informations, leurs déchets, leur énergie, etc. elle les dépose et les récupère. <o:p />
    La base vie peut accueillir une trentaine de personnes, invités inclus. Elle est conçue afin de répondre à toutes les attentes de ses résidents et se structure suivant quatre fonctions principales: <o:p />

    <o:p> </o:p>

    - vie : chambres (dix chambres pour 2 personnes de 10 m² chacune, 10 chambres pour une personne de 7 m²), wc, salles d'eau, un hôpital, une cuisine (50 m²), une cantine (70 m²), réserves (20 m²), magasin (50 m²), salle de sport (30 m²), salle de détente (30 m²).<o:p />
    - recherche : salle de travail (50 m²), salle informatique (7 m²), laboratoire (20 m²), salle
    de stockage des échantillons 20 m²), réserves.<o:p />
    - fonctionnement : poste de commandement, salle des machine (centrales électrogènes, centrale de recyclage –eaux grises/noires-, moteurs, etc.) et pièces attenantes (réserve, outillage, déchèterie, salle de contrôle).<o:p />
    - transport et gestion des Unités Mobiles d'Observation : quatre emplacements spécifiques à chaque UMO, pièces attenantes (réserves, outillage, sas, garage).<o:p />

    <o:p> </o:p>

    Elle recycle 90% de ses déchets et est autonome énergétiquement. Elle peut être ravitaillée en mission ou accoster à un port.<o:p />

    <o:p> </o:p>

    - de quatre Unités Mobiles d'Observation (UMO). <o:p />

    Une Unité Mobile d'Observation peut accueillir une à deux personnes pour des missions d'études et d'observation pouvant aller d'une semaine à trois mois. Elle comprend, dans un espace restreint, deux chambres, une douche, un WC, une cuisine, un espace de travail, des rangements. Elle recycle 90% de ses déchets et est autonome énergétiquement.<o:p />
    Chacune de ces unités à une fonction spécifique : il y a une unité sous-marine, une unité dérivante (sur mer ou sur banquise), une unité terrestre (terre, neige, glace) et une unité aérienne.<o:p />

    <o:p> </o:p>


    Le rapport de présentation<o:p />
    Mon rapport de présentation est le support écrit et iconographique du projet GAÏA. J'y délimite précisément le projet, ses objectifs scientifiques et architecturaux. J'y explique pour quoi et pour qui est destiné ce projet en termes de prospective à court et long terme.<o:p />

    <o:p />



    <o:p> </o:p>

    Quelques mots clés :<o:p />
    Ruche, alvéole, géostationnaire, orbite, observation, wifi, octopode, science, scénario, étude, mobilité, volant, terrestre, marin/sous-marin, flottant, dérivant, ravitaillement, développement, évolution, informatique, réseaux, liaisons, cordon ombilical, enfants, communication, énergie, male/femelle, ergonomie, cocon, technologie, autonomie, écologie, recherches, prospective....<o:p />


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique