• En ce moment je ne poste pas beaucup car je suis en plein "remplissage" de mon rapport de presentation.

    Je m'explique: jusqu'a la semaine derniere j'ai travaille a mettre en
    place le plan de mon rapport de presentation (la trace ecrite de mon
    projet, avec toutes les justification en rapport au projet, au choix du
    site, etc.) et depuis lundi, je rempli les cases.

    Pour l'instant j'ai quasiment tout ce qu'il me faut pour la premiere
    partie (qui va concerner mes motivations, le choix du site, le but de
    mon projet) et une partie de la deuxieme (historique et analyse). Je
    n'ai plus qu'a trouver des images de bonne qualites et en nombre (pour
    me permettre un choix). Pour la troisieme partie (qui concerne le
    projet en soit, son programme, les plans, le concept, etc.) je n'ai pas
    encore tout ce qu'il me faut, mais les recherches que je fais pour les
    deux parties precedentes vont m'aider a preciser tout ca.

    Une fois que j'ai tout reuni je me met a la redaction du rapport (sans
    prendre compte la mise en page), que je ferais corriger une ou deux
    fois si necessaire avant de travailler sur le graphisme et la mise en
    page.

    Normalement, quand j'approcherai de la fin du rapport de presentation,
    mon programme (par rapport a la conception du projet) se sera
    suffisament precise pour que je puisse me consacrer uniquement au
    projet et a la realisation des plans, 3D, coupe, etc.

    voila en gros ou j'en suis.



    PS: Des que possible je poste ce fameux plan pour que vous voyez a quoi cela ressemble

    votre commentaire
  • CLIQUEZ SUR LE TITRE§

    votre commentaire


  • Alors, par ou commencer...Par le debut, je pense.

    Hier apres midi j'ai donc rencontre Christophe Barreau. Il est
    professeur d'architecture navale a l'ecole d'architecture de paris la
    vilette, il navigue, et a navigue au nord du spitzberg.
    La discussion a ete tres enrichissante pour moi, Mr Barreau m'a permis
    d'avancer a un point que je n'imaginais pas. Je ne vais pas raconter
    toute la discussion, mais expliquer a quoi cela a abouti.

    Pour des raisons evidentes, mon projet viens de faire un virage a 180°
    et est revenu a ce que je souhaitais faire au tout debut mais que je
    n'arrivais pas a imaginer: Mon projet ne se presente plus sous la forme
    d'une base à structure unique et rigide.

    Pourquoi? pour des questions simples qui n'ont pas de reponses simples:
    comment amener une telle base sur l'arctique? quel est son comportement
    face aux mouvements incessants de la banquise? que fait-on une fois
    qu'elle a fini de deriver avec la banquise?

    Mon projet est revenu a ses origines. A mon envie de concevoir une base
    sous forme de modules indépendants, de petits modules de l'extreme qui
    pourraient servir a d'autres endroits, et a differents types de personnes.
    J'ai deja redige quelque elements de programme de ces modules, c'est un
    peu en vrac, mais je le note comme c'est sorti:

    La base est constituee de plusieurs modules tous dimensionnés et fabriques de la meme maniere.

    Les dimensions de ces modules sont definies par les dimensions standard
    d'un container: il y a 2 types de container
    standard:(L)12mX(l)2,44mX(H)2,90m et (L)6mX(l)2,44mX(H)2,60m

    La forme exterieure et les materiaux utilises sont identiques pour chaque module.

    Les modules sont differencies par leur fonction qui va determiner leur
    amenagement interieur, et leur graphisme exterieur (couleur, logo, etc...).

    Ces modules sont "accessoirisables": il est possible de leur rajouter
    divers options du a des besoins specifiques. exemples: roue+chassis,
    mat+voile, etc.

    La forme des modules est definie par les contraintes liées a leur
    environnement d'utilisation le plus extreme: Mouvement et pression de
    la banquise, deplacement sur l'eau, stabilite sur l'eau, problemes de
    retournement, etc.

    Chaque module est independant et/ou autonome energetiquement.

    Chaque module dispose de systeme de liaison, d'arrimage aux autres modules.

    Pouquoi une base sous cette forme? : facilité de transport, de deplacement, souplesse, legerete, etc.

    Tout ca est un peu brut, mais je doit encore mettre beaucoup de choses sur papier et au propre avant d'en dire plus.


    votre commentaire
  • Ca fait un petit moment que je n'ai pas poste, mais je travail sur d'autre choses, et il m'est aussi arrive une petite mesaventure.

    Jeudi j'ai rendez-vous avec Christophe Barreau, professeur d'architecture navale à l'ecole d'architecture de paris-la vilette, qui devrait me permettre d'avancer sur le design de la coque de mon projet et beaucoup d'autres questions.

    Je vous en dirait plus apres l'avoir rencontre.



    1 commentaire

  • Je recherche un ingenieur capable de m'aider dans la mise en forme -en terme de stabilite, resistance, "flotabillite" (ça ne doit pas ce dire, mais tant pis), etc- de la coque de mon projet.
    Car c'est un point sur lequel je ne peux me permettre de faire des erreurs et/ou d'etre trop loin de la realite.

    Je recherche aussi une personne travaillant sur un chantier naval qui serait capable de m'aider a envisager la fabrication de ma base vie!

    Mon projet devra avoir une grande resistance a la pression de la banquise et s'elever au-dessus d'elle si celle-ci est trop forte, une grande stabilite lors des tempetes, et sans doute d'autres choses auquelles je n'ai pas encore pense.

    merci d'avance

    Tonton, si tu es la...



    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique